L'AOC Côtes de Provence La Londe

Les bienfaits de la terre

Un vignoble avec vue sur mer...

Retrouvez l'ensemble de nos domaines viticoles en cliquant ICI
Un terroir...
Comme une montagne de schistes qui serait tentée d’aller tremper ses pieds dans la mer, le massif des Maures s’avance, en douceur, sans imposer de relief exagéré hormis les rochers de la Presqu’île de Giens, d’un côté, et du fort de Brégançon, de l’autre, pour venir se languir sur une plage de sable blond bordée de pinèdes.

On ne reste pas indifférent devant le spectacle de la nature où quelques propriétés somptueuses aux allures de nobles châteaux se sont bâties par le passé aux côtés de domaines et de mas plus modestes.

Genêts, lauriers roses, pins parasols, chênes lièges… Ici, l’environnement est jalousement protégé.

Face à la mer, la vigne bénéficie d’un panorama enivrant sur le golfe et les îles d’Or que sont Porquerolles, Port-Cros et Le Levant.
Des vins...
Dans les trois couleurs, le caractère littoral marque les vins par sa finesse et son élégance.

Les Rosés sont toujours très pâles, aromatiques (pêche de vigne, abricot, pamplemousse, fruits exotiques, goyave, fruit de la passion) et dotés d’un bel équilibre entre minéralité et rondeur.

Les Blancs
subtils arborent une belle fraicheur et exhalent des notes d’agrumes d’abricot et de fleurs blanches.

Les Rouges d’une couleur franche allant du pourpre au grenat foncé développent un bouquet très fruité (mûre, kirsch, fraise…) et épicé (réglisse, vanille…) avec des tannins bien présents et bien mûrs.
Ils gagneront en finesse et élégance avec l’élevage.
Une histoire...
En Provence, la vigne est introduite par les Grecs. Fille de Dionysos, elle s’est implantée d’abord autour de Marseille 600 ans avant JC puis, peu à peu, sur ce qui est aujourd’hui la Côte d’Azur. 250 ans avant JC, un comptoir commercial se fixe sur la Presqu’île de Giens, au port d’Olbia (Hyères) pour exporter le vin provençal vers l’Italie.

Avec les Romains, la vigne se développe en compagnie de l’olivier et nombreuses sont les traces antiques de ces cultures sur la Commune de La Londe les Maures. Bien des décennies plus tard dans les années cinquante, ce sont des vignerons Londais qui seront à l’origine de la bien nommée AOC ''Côtes de Provence''.
Des hommes...
Avec de leurs voisins immédiats, ceux des communes d’Hyères (dont la fameuse île de Porquerolles), de Bormes-les-Mimosas et de La Crau, les vignerons de La Londe les Maures sont convaincus de partager une réelle identité de terroir, de climat et de savoir-faire.

Peu avant les vendanges 2001 ils décident de se regrouper en association afin de faire reconnaitre leur terroir.

Sans prétention démesurée, avec calme et détermination, ils voulurent donner plus de sens et de mérite aux vins de leur secteur dont ils s’accordaient à reconnaître le  « grain » si particulier, la délicate empreinte du terroir schisteux, l’indéniable élégance.

Forts de ce principe, en prenant leur temps, en travaillant avec sagesse et responsabilité, ils ont souhaité inscrire leur identité d’origine contrôlée sur la carte de la Provence, leur propre cru.

C’est chose faite depuis mai 2008 avec la reconnaissance par l’Institut National des Appellations d’Origine de la dénomination de terroir AOC / AOP ''Côtes de Provence - La Londe''.

Retrouvez nos domaines sur la Route des Vins de Provence en cliquant ICI

CONTACT
Association des Vignerons La Londe
Cave des Vignerons Londais - Le Pansard - RD 559 - 83250 La Londe les Maures
Tél.
06 51 00 86 93 - aoc.lalonde@free.fr - www.cotesdeprovence-lalonde.com

Office de Tourisme
Tél. 04 94 01 53 10 - Fax 04 94 01 53 19 - accueil@ot-lalondelesmaures.fr 

Vous êtes ici : Accueil ♦ NATURE ET TERROIR ♦ Terroir et Art de Vivre ♦ La Viticulture ♦ L'AOC Côtes de Provence La Londe