Le Blason de la Commune

Le blason de la commune

Le blason a été créé sous le ministère d’Albert Roux, second maire de La Londe. Sa création remonte entre 1904 (début du mandat d’Albert Roux) et 1912, date à laquelle il apparaît sur l’école de garçons (actuelle école Jean Jaurès).

Le blason est orné d’un croissant de lune et d’une étoile, mélange
de symboles musulmans et chrétiens.

D’après le témoignage de ses descendants, le père du blason voulait en effet au travers de ces symboles donner de la commune l'image d'une terre d’accueil, ce qui s’explique tout à fait en ce début de siècle où La Londe est une mosaïque de peuples, drainés par l’importante exploitation minière.

Le croissant de lune et l’étoile sont surmontés de trois croisettes, symbole de chrétienté, qui trouve leur explication dans une légende londaise.

Au retour de sa 7° croisade, St Louis débarqua à Hyères et trois de ses chevaliers seraient venus trouver repos et guérison dans un Hôpital située aux Bormettes. Ayant retrouvé leur vaillance, ils auraient offert à leurs hospitaliers une croix détachée de leur insigne en gage de reconnaissance.

Les tours dorées qui surmontent le blason sont au nombre de deux, emblème d’une commune, trois tours représentant un chef lieu de canton et quatre, un chef lieu de département. En ornant d'un blason à cinq tours l'Ecole de garçons, l’artiste de l’époque avait semble-t-il des ambitions pour notre commune.

Les couleurs de fond du blason (bleu et rouge) peuvent s’expliquer par la situation géographique de la commune, la couleur bleu évoquant le littoral et la couleur rouge rappelant celle du terrain schisteux et argileux du massif des Maures.

Vous êtes ici : Accueil ♦ NATURE ET TERROIR ♦ Le Village et son Histoire ♦ Le Blason de la Commune